Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2023 2 17 /01 /janvier /2023 23:57

 

Partager cet article
Repost0
3 avril 2021 6 03 /04 /avril /2021 19:13

Mon nouveau roman, Le Joyau d'Orégane ! Une fabuleuse aventure pour une jeune étudiante en archéologie.

Accompagnée de ses deux amis, elle découvre avec étonnement que les portes des voyages dans le passé lui sont ouvertes. Mais pour une mission bien précise et parfois dangereuse. Elle est investie d'une force surnaturelle pour chasser le négatif de la Terre.

A travers les époques, en remontant le cours du temps, Orégane, Florian et Olivier vont chercher les ondes qui veulent détruire la planète. Aidés par la Force Créatrice et par des amis venus du fond de l'univers, ils tenteront de vaincre les maléfiques, avec l'aide du Joyau d'Orégane.

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
24 avril 2019 3 24 /04 /avril /2019 23:13

 

CHAPITRE I

 

 

C’était le début du mois de juin. Les fleurs de printemps embaumaient sous le soleil déjà chaud qui annonçait un été précoce. Floriane circulait à bord de sa Renaud Mégane, entre Tours et Azay le rideau, sur une toute petite route qu’elle avait empruntée un peu au hasard afin d’éviter les grands axes. Elle se rendait à Châtelaillon, en Charente Maritime, et avait préféré cet itinéraire afin de profiter du paysage champêtre et printanier.

Elle roulait lentement, le coude appuyé sur sa fenêtre ouverte, humant avec délice l’air chaud qui lui faisait apprécier par avance la cure de thalassothérapie qu’elle allait effectuer à Châtelaillon, au bord de l’Atlantique.

Très peu de véhicules circulaient sur cette route, bordée de champs cultivés. Quelques fermes, ici et là, montraient que ces terres appartenaient à des propriétaires attentifs à leur bons rendements.

Le sourire détendu aux lèvres, Floriane appréciait ce paysage si peu habituel pour elle, car elle résidait en banlieue parisienne, dans les Yvelines.

Elle partait en vacances après un hiver et un printemps difficiles et laborieux. Elle était photographe et travaillait pour un magazine de décoration. Bien que passionnée par son métier, elle était ravie d’aller se détendre une quinzaine de jour, au bord de la mer.

Elle se trouvait en pleine campagne et admirait les champs cultivés, le paysage vallonné à perte de vue et doré par les blés.

Elle eut l’idée d’une photo, pour changer de celles qu’elle prenait d’habitude. Un champ de blé déjà doré, bien que jeune encore, parsemé de ci de là de quelques coquelicots aux couleurs éclatantes.

Un petit parking sur le bord de la route la décida à s’arrêter. Elle ouvrit sa glacière, posée à côté d’elle sur la banquette, prit une bouteille d’eau et but à longs traits plusieurs gorgées.

Après s’être désaltérée, elle baissa machinalement le miroir de courtoisie et se mit à rectifier ses longues boucles cuivrées que la fenêtre ouverte de sa voiture avait sérieusement malmenées.

Elle sourit à son miroir, contente de ses traits calmes et détendus, qu’illuminaient de très beaux yeux verts très clairs.

Et soudain elle sursauta. Sur le champ de blé uniformément doré et doucement remué par une légère brise, une boule lumineuse venait d’apparaître, puis deux, puis une multitude d’autres.

Elle poussa une exclamation de stupeur, un peu effrayée par le phénomène subit, et écarquilla les yeux pour essayer de comprendre ce qui se passait.

Les boules se répandaient sur le champ avec une rapidité extraordinaire, couchant les tiges fragiles sans les briser.

Elle balbutia :

« – Mais ce n’est pas possible ! Un crop circle ! Là, sous mes yeux ! Je rêve ou quoi ? »

Après un bref instant d’hésitation, elle saisit son appareil photo et sortit de sa voiture. Elle prit cliché sur cliché le plus rapidement possible. Sous ses yeux éberlués, un dessin géométrique était en train de se former.

Elle sursauta de nouveau en entendant une voix. Une joggeuse venait de s’arrêter près d’elle.

« – Mais qu’est-ce que c’est que ça ? Mince ! Vous avez vu ! Ma parole ! Je ne croyais pas que ça existait ! »

Une jeune fille d’environ vingt-cinq ans venait de s’arrêter près d’elle, tout essoufflée, et comme elle, regardait le phénomène.

« – Vous avez vu ! C’est incroyable ! » reprit la jeune fille en touchant le bras de Floriane.

Debout l’une à côté de l’autre, sans vraiment sortir de leur stupeur, les deux femmes restaient pétrifiées par l’événement

Partager cet article
Repost0
24 avril 2019 3 24 /04 /avril /2019 23:09

 

CHAPITRE I

 

 

Une fois de plus le monde était tout neuf, dépollué, lavé. La nature avait repris ses droits. Plus de route, plus de véhicule, plus d’avion dans le ciel, mais des oiseaux qui se posaient sur les arbres environnants. Il ne restait rien de la civilisation du XXIème siècle, rien que six personnes effarées d’avoir été épargnées par les cataclysmes qui s’étaient abattus sur la Terre.

Protégés à dessein par une force invisible, ils en étaient conscients et ne pouvaient nier l’existence de celle-ci.

Maxence et Florielle, immortels depuis plus de cinq siècles, savaient eux ce que les autres ignoraient encore, et pour quelle raison ils avaient été épargnés par ces terribles bombardements qui avaient rayé l’humanité de la Terre. Leur expérience de la vie et de la survie serait indispensable pour l’avenir.

Qu’allaient-ils devenir ? Jamais ils ne s’étaient sentis aussi seuls, aussi désemparés.

Seraient-ils capables, sans modernisme, de survivre dans ce qui était devenu une jungle ?

Les animaux avaient survécu et s’étaient multipliés. Mais il fallait tout recommencer, réapprendre à chasser, à bâtir, à se protéger du froid.

Ils venaient de sortir du souterrain du château de Maxence, où ils s’étaient trouvés enfermés juste avant l’extinction de l’humanité. Ils venaient aussi de rencontrer ce vieillard étrange, qui leur avait expliqué ce qui s’était passé. Qu’ils étaient maintenant les survivants, non pas uniques, il y en avait quelques autres, et que leur rôle était de repeupler la planète, en évitant les écueils des générations précédentes. Puis le vieillard s’était évaporé, les laissant seuls devant cette immense tâche à accomplir.

Partager cet article
Repost0
24 avril 2019 3 24 /04 /avril /2019 22:55
Mon roman l'Odyssée de Solé-Hann est actuellement en vente chez Cultura Epagny

Mon roman l'Odyssée de Solé-Hann est actuellement en vente chez Cultura Epagny

Une boule de lumière apparaît dans le ciel et trace des dessins dans un champ de blé. Floriane, une automobiliste, et Marion, une joggeuse, sont témoins de cet étrange phénomène.

Un vaisseau spatial s'est arrêté un bref instant pour déposer une jeune femme au centre du dessin, avant de repartir vers le ciel.

Solé-Hann vient d'être déposée sur Terre.

Cette jeune femme, enlevée par des extraterrestres dix ans auparavant, revient sur Terre, à la rechercher de son mari et de son enfant.

Cette recherche entrainera les trois jeunes femmes dans une formidable aventure à travers l'univers.

Des rencontres avec d'autres mondes, d'autres civilisations, d'autres peuples étonnants.

Un roman plein de rebondissements et de découvertes insolites dans des contrées inconnues.

Partager cet article
Repost0
24 avril 2019 3 24 /04 /avril /2019 22:40
Mon dernier roman, Les Survivants de l'Ancien Monde vient de paraître. Il est actuellement en vente chez Cultura Epagny.

Mon dernier roman, Les Survivants de l'Ancien Monde vient de paraître. Il est actuellement en vente chez Cultura Epagny.

L'humanité sur la Terre vient de s'éteindre. Après des guerres dévastatrices, trois jeunes couples rescapés devront survivre dans une nature redevenue sauvage. Il ne reste plus rien de la civilisation du XXIème siècle.

Protégés par un phénomène inexpliqué, ils ont dormi d'un puissant sommeil au fond d'un souterrain de château.

D'abord effarés en constatant qu'ils sont seuls sur la Terre, ils se rendent vite compte qu'ils devront réagir, apprendre à chasser pour se nourrir et se vêtir, et construire un abri.

Il leur faudra réinventer tout ce dont ils auront besoin pour leur confort et celui de leurs enfants à naître.

Mais qui est cette voix mystérieuse qui veille sur eux, et que perçoit seulement la plus jeune d'entre eux.

Beaucoup d'aventure et d'amour dans ce nouveau roman plein de rebondissements.

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2018 7 28 /10 /octobre /2018 18:52

J'ai commencé la rédaction de mon quatrième livre sur les témoignages des contacts avec notre fils Marco, dans l'au-delà.

Ce livre fait suite aux trois premiers, Le Cœur Astral, l'Univers Astral, et le Retour de nos âmes, où j'avais déjà retranscrits de nombreux messages reçu par nous de notre fils Marc, ainsi que de parents et amis, qui ont envie de s'exprimer depuis leur arrivée dans le monde d'après.

Ce sont les messages les plus récents, bien que les premiers de ce nouvel ouvrage datent de fin 2008. Mais sans cesse nous avons de nouvelles informations. Toutes bien sûr ne sont pas retranscrites dans mes livres, car beaucoup sont très personnelles, mais celles qui peuvent intéresser tout le monde sont révélées intégralement, comme il nous les a donnés.

Mon livre est en cours d'écriture, il sera je pense terminé dans le courant de cette année.

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2018 7 28 /10 /octobre /2018 18:20

Je suis en train d'écrire mon neuvième roman qui fait suite au Chevalier de la Prophétie.

Imaginons, c'est le propre du romancier, que tous les humains aient disparu de la Terre, et que ne survivent qu'un petite poignée de terriens, qui devront réussir à survivre dans une terre redevenue sauvage, où toute modernité a disparu.

C'est ce qui arrive à mes personnages, ceux que j'avais mis en scène dans le Chevalier de la Prophétie.

Ils sont six, trois hommes et trois femmes, trois couples de trentenaires, qui devront réapprendre à chasser, se nourrir et se vêtir, à construire un abri capable de les protéger des intempéries et des bêtes sauvages.

Mais ils devront aussi résister aux questions qui les hantent, pourquoi eux, et ne pas sombrer dans la mélancolie, alors que leurs enfants doivent naître dans quelques mois.

Ils étaient citadins, habitaient Paris et vivaient cette vie moderne du XXIème siècle, cette vie trépidante qu'ils aimaient, et se retrouvent maintenant, sur les bord de la Loire, au milieu des ruines écroulées d'un vieux château fort, alors que toutes la civilisation a disparu.

Tout un monde à refaire, en évitant les écueils du passé.

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2018 4 18 /01 /janvier /2018 00:15
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2018 3 17 /01 /janvier /2018 23:59

 

PREFACE

 

 

 

C’était le début du troisième millénaire, le passage à l’an 2000 tant attendu et aussi tant redouté. En avant-première de ce troisième millénaire, nous avions eu la tempête du 27 décembre 1999, qui avait fait tant de dégâts et fait craindre l’apocalypse. Elle n’a pas eu lieu, mais tant de choses ont changé, comme si cette date fatidique signalait la fin d’un monde et le commencement d’un nouveau.

Notre fils Marc nous avait quittés depuis onze ans déjà, et pourtant sa présence était toujours sensible. Malgré l’absence de son corps physique, son esprit, son âme, sa lumière étaient toujours parmi nous. Depuis toutes ces années nous communiquions avec lui par écriture automatique. Il nous décrivait sa vie, le monde dans lequel il vivait, il essayait de nous faire partager ses états d’âme, ses sensations, ses découvertes dans ce monde de l’au-delà, qu’il nous décrivait comme étant la vraie vie, celle où l’on revient toujours, la nôtre n’étant que temporelle.

Depuis tout ce temps, nous avions échangé des centaines de messages, qui nous permettaient de vivre en peu dans son monde sans quitter le nôtre. Mais qu’il était donc difficile de découvrir un univers trop grand pour nos cerveaux d’humains. Pourtant, peu à peu, nous arrivions à concevoir cet univers astral, que j’ai déjà décrit dans deux précédents ouvrages. Marco nous parlait de ses progrès, de ses aspirations, tout en essayant de nous faire progresser nous aussi. Mais il trouvait parfois que nous étions lourds à porter. Les êtres incarnés ont tant de choses à gérer pour survivre, pour mener à bien leur mission temporelle, alors que les esprits eux, ont un travail uniquement spirituel et sont détachés de tous ces problèmes qui nous incombent.

Parfois nous étions découragés, et il nous remontait le moral, parfois c’était lui qui avait des états d’âme, par rapport à ce geste qu’il avait commis contre lui-même, ce 17 février 1989, mais toujours, cet échange continuait entre lui et nous, malgré les années écoulées depuis son départ.

Ces communications faites par écriture automatique nous permettaient aussi de contacter d’autres esprits, de la famille ou d’amis disparus, qui avaient envie de s’exprimer. Beaucoup souhaitent le faire et sont très heureux lorsqu’ils en ont l’occasion.

Marc nous avait parlé de nos vies successives, de nos réincarnations après chaque vie effectuée sur Terre, afin de progresser dans l’évolution. Mais toujours, nous revenons dans l’au-delà et reprenons notre place, celle que nous avons laissée un moment afin d’accomplir notre mission. Pour nous sur Terre, la disparition d’un être cher est un départ, pour eux, c’est un retour. C’est le retour de nos âmes dans sa véritable dimension.

 

 

 

 

 

*

*     *

 

 

 

CHAPITRE I  

 

Tout le monde attendait la fin du millénaire et le début de l’autre. C’est un événement qui ne peut arriver qu’une fois dans une vie, et surtout, pas dans toutes les vies. Mille ans, c’est une somme tellement importante de jours, de mois, de dizaines et de centaines d’années que nous ne l’imaginons même pas. Et tous maintenant, à part les jeunes enfants, nous nous souvenons de ce moment historique où nous avons basculé du vingtième au vingt et unième siècle.

Pourquoi cette date mémorable a été marquée par cette tempête incroyablement puissante, qui a fait tant de dégâts en France et en Europe ? Etait-ce un signe du destin ? Ou une coïncidence ? Pour ma part, j’ai de plus en plus de mal à croire aux coïncidences, parce qu’en observant les choses, on s’aperçoit qu’elles veulent toujours dire quelque chose.

Le vingtième siècle avait vécu, avec son lot de modifications et d’évolutions de toutes sortes, et il se clôturait avec cette énorme tempête. Etait-ce un signe ?

Comme tout le monde, nous étions réunis en famille pour fêter cet événement, que nous avons vécu avec beaucoup d’émotions.

Comme chaque premier jour de l’année, et ce jour là plus encore que les autres, nous avions contacté Marc, par écriture automatique, pour partager avec lui ce moment historique. Mais ce jour là, il n’était pas particulièrement joyeux.

 

 

 

– Samedi 1er janvier 2000 –

 

Vœux de bon millénaire de Marco.

Il nous prédit des perturbations

pour l’avenir au niveau de la planète.

 

 

 

« – Oui, mes amours, je suis là. Je vous souhaite une excellente année 2000 et un bon début de millénaire.

– Bonne année à toi aussi notre Marco. Vous avez participé avec nous à ce grand événement ?

– Oui nous sommes restés un moment avec vous mais pas longtemps. Vous étiez trop absorbés par le passage à ce troisième millénaire. Voilà, c’est fait, et la Terre tourne toujours, contrairement aux dires de certains grands prédicateurs. J’espère que cette année vous apportera des joies nouvelles et de l’amour, car cela manque sur cette planète. C’est bien de fêter dans la modernité ce grand événement, mais l’homme ne doit pas oublier les bases de sa vie dans son environnement. Bien des malheurs ont frappé le monde par la faute des hommes, et cela n’est pas fini. Demain se lèvera une prise de conscience, car les populations vont bientôt se mettre à monter au créneau. Les pauvres gens ne peuvent plus supporter ces fardeaux de dépenses et de non respect des droits et de la nature. Je pense que le troisième millénaire verra naître une nouvelle Terre. Rien ne se fait à l’échelle humaine. Nous ne sommes rien sur l’échiquier du grand cosmos. La Terre, elle, va nous montrer le chemin à prendre.

– Oh ! Ce ne sont pas de très bonnes nouvelles. Tu dis que la Terre va se manifester ?

– Oui. L’homme a besoin que l’on lui montre la route, sinon il se disperse et oublie trop vite. Nous, de notre position, nous ne pouvons que voir se dérouler les événements. Nous avons aussi peur que vous de certains avenirs, car notre vie de vie séculaire est réglée pour que nous revenions en ce siècle. Alors nous nous mettons à vos écrans, et tremblons d’avance.

– Oui, et nous nous prendrons votre place et vous verrons d’en haut ce qui se passe. C’est un éternel recommencement

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de alkinoee
  • : Ce blog est destiné à faire connaître les livres que j'écris et que je fais éditer. Ils se partagent en deux catégories : D'une part les romans, avec des personnages imaginaires, et d'autre part des recueils de messages, reçus par écriture automatique depuis l'au-delà. Ces ouvrages sont bien distincts. Les romans sont imaginaires, Les messages font partie de ma réalité.
  • Contact

Texte Libre

Recherche